30 Janvier – Soutenance de thèse - Alexia Este

09 h45 Amphithéâtre du LaBRI (bâtiment A30) - Université de Bordeaux (campus de Talence)

Modélisation de l’endommagement d’un composite 3D carbone/carbone. Comportement à température
ambiante.

Les composites 3D C/C sont utilisés dans l'industrie aérospatiale ou nucléaire pour leurs très bonnes propriétés mécaniques à haute température. Afin d'assurer une intégrité optimale des structures, la connaissance du comportement mécanique du composite, et plus particulièrement de ses mécanismes de rupture, est essentielle. Dans ce but, ce travail présente une modélisation de l’endommagement d'un composite 3D C/C à température ambiante. Pour cela, une approche de modélisation à l’échelle mésoscopique a été adoptée. A cette échelle, le composite 3D C/C présente deux types de constituants : les baguettes de fibres de carbone et la matrice carbonée. Le comportement de chacun de ces méso-constituants est modélisé par une loi de comportement élastique endommageable (isotrope pour la matrice, orthotrope pour les baguettes) nécessitant un nombre de paramètres restreint. L'identification de ces paramètres repose sur des données expérimentales tirées de travaux antérieurs ainsi que celles issues d'une campagne expérimentale, menée durant la thèse, visant à compléter la connaissance du comportement mécanique du composite 3D C/C à l'échelle mésoscopique. Par ailleurs, des essais macroscopiques ont été réalisés afin de valider le modèle développé. Les réponses expérimentales d'essais de flexion 4 points et de flexion 3 points sont notamment bien reproduits par le méso-modèle.

Localisation de l’événement