06 Décembre – Soutenance de thèse - Jonathan Castelli

10 h30 Amphithéâtre JP Dom - Laboratoire IMS / Bâtiment A31 (Université de Bordeaux - campus de Talence)

Conception et validation de circuits intégrés et systèmes embarqués innovants pour applications de
neurostimulation.

La Bioélectronique est un domaine interdisciplinaire qui étudie les interconnexions et les interactions entre entités biologiques (cellules, tissus, organes) et systèmes électroniques, par l’intermédiaire du transducteur adéquat. Pour des cellules ou des tissus excitables (neurones, muscles, ...), le transducteur prend la forme d'une simple électrode, car ces tissus produisent une activité électrique spontanée ou, dans le sens inverse, peuvent être excités par un signal électrique externe. Cette communication bidirectionnelle donne lieu à deux schémas expérimentaux : l’acquisition et la stimulation. L'acquisition consiste à enregistrer, traiter et analyser les bio-signaux alors que la stimulation consiste à appliquer le courant électrique adéquat aux tissus vivants, pour déclencher une réaction.

Cette thèse se concentre sur ce dernier point : deux générations de système de stimulation ont été développées, chacune basée sur un circuit intégré spécifique et adaptée à différents contextes applicatifs. Tout d’abord, le cadre scientifique a été celui du projet CENAVEX, axé sur la stimulation électrique fonctionnelle pour réhabiliter la fonction respiratoire, suite à une lésion de la moelle épinière. Ensuite, les objectifs de conception ont été étendus pour couvrir de nouveaux besoins d'application : la surveillance de l'impédance électrique in situ et l’exploration des formes d'onde de stimulation originales. Le premier pourrait être une solution pour suivre la réaction tissulaire après l'implantation d'une électrode, contribuant ainsi à la biocompatibilité à long terme des implants ; le second propose d'aller au-delà de la conventionnelle impulsion biphasique carrée et d'explorer de nouvelles formes d'ondes qui pourraient être plus efficaces en termes de consommation d'énergie, pour un effet physiologique donné.

Le travail présenté dans ce manuscrit contribue à la conception, à la fabrication et au test de dispositifs de stimulation innovants. Cela a conduit au développement de deux circuits intégrés et de deux dispositifs de stimulation permettant une stimulation multicanal. Les caractérisations électriques et les validations biologiques, de la faisabilité in vitro aux expériences in vivo, ont été menées et sont décrites dans ce manuscrit.

Localisation de l’événement