16 Octobre – Soutenance de thèse - Maxime Paillassa

11 h Salle Univers - Laboratoire d'Astrophysique de Bordeaux (Pessac)

Détection robuste de sources astronomiques par réseaux de neurones à convolutions.

L'extraction de catalogues de sources fiables à partir des images est cruciale pour un large éventail de recherches en astronomie.
Cependant, l'efficacité des méthodes de détection de source actuelles est sérieusement limitée dans les champs encombrés, ou lorsque les images sont contaminées par des défauts optiques, électroniques et environnementaux.
Les performances en termes de fiabilité et de complétude sont aujourd'hui souvent insuffisantes au regard des exigences scientifiques des grands relevés d'imagerie.
Dans cette thèse, nous développons de nouvelles méthodes pour produire des catalogues sources plus robustes et fiables.
Nous tirons parti des progrès récents en apprentissage supervisé profond pour concevoir des modèles génériques et fiables basés sur des réseaux de neurones à convolutions (CNNs).
Nous présentons MaxiMask et MaxiTrack, deux réseaux de neurones à convolutions que nous avons entrainés pour identifier automatiquement 13 types différents de défauts d'image dans des expositions astronomiques.
Nous présentons également un prototype de détecteur de sources multi-échelle et robuste vis-à-vis des défauts d'image, dont nous montrons qu'il surpasse largement les algorithmes existants en terme de performances.
Nous discutons des limites actuelles et des améliorations potentielles de notre approche dans le cadre des prochains grands relevés tels que Euclid.

Localisation de l’événement