13 Décembre – Soutenance de thèse - Sylvain Larroque

14 h Amphi E - Bâtiment A29 (Université de Bordeaux - campus de Talence)

Ionisation de molécules chirales en champ fort.

Le travail présenté dans ce manuscrit concerne l’ionisation de molécules chirales en champ fort, et plus particulièrement la dynamique électronique impliquée dans ce processus à l’échelle attoseconde. Nous avons développé une approche spectrale de résolution de l’équation de Schrödinger dépendante du temps, apte à décrire l’interaction laser-molécule à géométrie nucléaire figée dans un cadre de champ moyen, effectivement monoélectronique. Nous présentons la méthodologie que nous avons mise en place, et son application à divers types de champs ionisants chiraux dans le cadre d’un effort conjoint théorie/expérience. On montre alors que l’ionisation en champ fort, se produisant par effet tunnel au travers de la barrière de potentiel abaissée par le champ, est sensible à la chiralité de la cible. Les paquets d’onde éjectés du tunnel ont une amplitude et une phase dans lesquelles est encodée la chiralité instantanée de l’interaction. La diffusion de l’électron dans le potentiel chiral, intervenant après éjection du tunnel, est à-même de modifier l’amplitude et la phase des paquets d’onde. Nos résultats montrent alors sans ambiguïté que bien que principalement guidée par le champ, l’ionisation en champ fort est largement influencée par le potentiel ionique, quelle que soit la cible considérée.

Localisation de l’événement