13 Décembre – Soutenance de thèse - Xabier Heguy

10 h Amphi - Bâtiment de l’UFR des Sciences et Techniques de la Côte Basque (Université De Pau Et Des Pays De L'Adour / Anglet)

Extensions de BPMN 2.0 et méthode de gestion de la qualité pour l'interopérabilité des données d’entreprise.

De plus en plus, les entreprises sont amenées à échanger des données entre différents systèmes d'information, que ce soit avec leurs partenaires, mais aussi au sein d'une même organisation. Elles sont alors confrontées au problème que constitue l'interopérabilité des données. Cette problématique, très largement méconnue de nombreux publics présents à tous les niveaux de l'entreprise, engendre des gaspillages sous forme de tâches à non-valeur ajoutée ainsi qu'une baisse sensible de la qualité des données. Notre contribution est composée de deux parties. Tout d'abord, nous proposons et implémentons des extensions de BPMN 2.0 qui ont pour but de faire visualiser les échanges de données présentant un problème d'interopérabilité ainsi que ceux pour lesquels ce problème a été résolu. Elles permettent aussi d'afficher les mesures de la performance au niveau du coût, de la durée, de la qualité et de la disponibilité des données pour les tâches qui sont concernées par ces échanges de données. Ces extensions permettent de faire prendre la mesure de la problématique que représente l'interopérabilité, ainsi que la nécessité de son établissement et ce, à tous les publics. La deuxième contribution est une méthode dérivée de l'AMDEC qui permet de visualiser chacune des données échangées dans le détail et d'en calculer la criticité. On peut ainsi hiérarchiser les priorités des actions correctives à mener pour améliorer la qualité des données sous la forme d'un processus d'amélioration continue afin de garantir une qualité optimale des données dans la durée.

Localisation de l’événement