A partir de l’année universitaire 2016-2017, il devient obligatoire d’effectuer 100h de formations complémentaires.

Il est demandé de veiller à respecter une répartition équilibrée entre ces formations : sur les 100 heures au moins 25% doivent être des formations disciplinaires et 25 % des formations transverses.

Il est vivement conseillé aux doctorants de suivre ces formations durant les 2 premières années, la dernière année étant généralement consacrée à la rédaction du mémoire.
Un bilan est effectué chaque année au moment de la remise du rapport d'étape et lorsque le doctorant entame la procédure de soutenance de thèse.

Les formations suivies doivent être renseignées sur ADUM (rubrique "formations hors catalogue") pour que l'école doctorale puisse les valider.
Pensez à déposer votre attestation de participation sur cet outil en ligne, (sauf s'il s'agit d'une formation proposée par l'école doctorale).

Un référentiel des heures créditées est proposé pour tenir la comptabilité de ces formations.

Voir le référentiel formations complémentaires

Mise à jour le 21/03/2018